3 bienfaits inattendus des cours de cardiovélo

3 Things You Wouldn’t Expect to Get out of an Indoor Cycling Class
On peut apprendre beaucoup en huit ans. Pour Crystal Bonham, ambassadrice de Shimano Indoor, ses huit ans d’expérience comme instructrice de cardiovélo représentent des centaines de cours, pour des milliers de cyclistes à travers l’Utah, le Texas et la Californie. Cela fait donc longtemps qu’elle maîtrise la question. Bien sûr, elle aide les débutants à aller jusqu’au bout des cours et elle aide les participants les plus assidus à définir et à atteindre leurs objectifs personnels et à adopter un mode de vie actif et sain.   « Mais c’est seulement ces deux dernières années que j’ai réalisé que le cardiovélo ne se résume pas à un entraînement. C’est bien plus que cela », explique-t-elle. Elle nous a révélé le secret de son succès : c’est tisser des liens personnels avec les individus qui renforce l’impact de ses enseignements. Elle résume cela en trois points, parmi les bienfaits que l’on peut tirer d’un cours de cardiovélo une fois descendu de la selle et hors du studio.

  

1. Créer des relations et une communauté

En se déplaçant entre deux villes pour enseigner dans différents studios, Crystal a pu créer différentes communautés de passionnés impliqués. Au fil du temps, ces liens se sont transformés en relations et en une communauté plus importante qui compte pour elle.  

« Nous sommes tous des êtres sociaux. Tout le monde ne peut pas trouver son compte en termes de relations dans un studio, mais c’est assurément le cas pour moi. En tant qu’instructrice, j’ai trouvé comment me connecter avec des gens au-delà d’un simple entraînement pour, espérons-le, créer une sorte d’effet de ricochet, pour que même hors du studio, cette attitude positive perdure et soit transmise aux personnes qu’ils rencontrent », décrit-elle.

Les cours de groupes sont un phénomène, et beaucoup de studios possèdent un élément à la fois unique et précieux : leur communauté. Souvent, le slogan d’un studio fait écho à cet aspect de communauté et de partage, cela fait partie de sa philosophie de marque. 

Crystal s’en nourrit. « Quand vous voyez tout le monde bouger ensemble, c’est tellement cool. C’est à ce moment-là que les personnes se regardent dans le miroir et disent : oh, je comprends maintenant. Ça se voit sur leur visage. »  

2. Se connecter avec des inconnus

Faire de l’exercice avec d’autres personnes fait naturellement tomber certaines barrières, et cela crée des opportunités de former de nouvelles connexions. Mais Crystal Bonham reconnaît que ce n’est pas toujours facile à faire, car les participants sont là pour des raisons qui leur appartiennent.  

« Même si vous ne vous parlez jamais hors du studio, si vous vous regardez régulièrement pendant un cours, vous partagez un lien et vous vous encouragez mutuellement. Parfois, je vais même jusqu’à demander à ma classe de s’encourager, car j’estime que chacun et chacune choisit quelle énergie dépenser pendant le cours. Je veux que tout le monde donne tout et se dépasse. »

Comment voit-elle aussi simplement que des liens se forment dans sa classe? Vous l’avez deviné : les médias sociaux. Les réseaux transforment facilement les connexions en relations. Qui sait, cela pourrait même aider à augmenter la fréquentation des cours.  

3. La vulnérabilité est une bonne chose

Ce n’est pas quelque chose qui vient naturellement, cela prend du temps. Mais pour Crystal, baisser la garde a vraiment changé les choses. « Mes élèves doivent savoir que je ne suis pas parfaite parce que je suis sur l’estrade. Je suis une personne réelle, il est important qu’ils sachent que l’on peut se parler. Quand j’ai commencé à m’ouvrir, ils se sont ouverts tout de suite en retour. »

 

Elle a évoqué un message qu’elle a reçu : une amie qu’elle a rencontrée quand elle était elle-même encore élève vient de célébrer son 100e cours. Elle a envoyé un message à Crystal pour lui dire qu’elle a pleuré en prenant l’avion, car elle était enfin capable de boucler la ceinture de sécurité autour de sa taille. « C’est un parfait exemple de l’avantage de montrer de la vulnérabilité en tant qu’instructrice. Et vous pouvez également apprendre quelque chose sur vous-même. »

Crystal Bonham a pleinement reconnu l’importance de la connexion humaine. Quelque chose de profond, qui se gagne au fil du temps et qui peut vraiment faire toute la différence. « Nous devons honorer la vulnérabilité, maintenant plus que jamais. »