Cours de cardiovélo axé sur les indicateurs de performance

The Indoor Cycling Instructor’s Metrics-Driven Class

Dans les cours de Rachel Vaziralli, deux choses comptent : la musique et les indicateurs de performance. Aujourd’hui âgée de 38 ans, elle a grandi dans le monde de la danse, jusqu’à intégrer l’Université de New York et obtenir un baccalauréat en danse. Après son bac, elle a décidé de poursuivre ses études. Elle a obtenu une maîtrise en physiologie de l’exercice et s’est impliquée dans le sport, à savoir le cyclisme en plein air. Sa pratique a nourri son nouvel intérêt pour le cardiovélo au gymnase. 

“La musique est très importante dans le cardiovélo, cela fait écho à ma carrière de danseuse », explique Rachel Vaziralli. « J’apprécie toute l’expérience musicale.”

VRachel Vaziralli a commencé à prendre note des cours qu’elle aimait le plus et des personnes qui y étaient. La plupart des participants étaient concentrés sur leurs efforts, pour tirer le meilleur de leur séance de cardiovélo. " Je n’aimais pas tant les cours de chorégraphie ", explique-t-elle. "Je préférais ceux orientés vers la puissance et les indicateurs de performance. " Avec cette réalisation, elle a décidé de devenir elle-même monitrice certifiée de cardiovélo. "Je voulais devenir éducatrice pour le vélo, afin d’aider les participants à atteindre leurs objectifs."

Aujourd’hui, vous pouvez trouver Rachel à son poste de haute directrice du cardiovélo chez Equinox. Elle est avec la marque depuis 12 ans et pour longtemps. Equinox. She’s been with the brand for 12 years and counting. “« Le plus difficile, c’est de trouver comment diriger un groupe de 45 personnes de façon à ce que tout le monde travaille ensemble tout en permettant à chacun d’adapter les consignes à son propre niveau,” explique-t-elle “Je dois diriger un cours collectif et permettre à chacun de tirer le meilleur de sa séance tout en sachant que chaque élève a des besoins uniques. ” 

Comment fait-elle? Elle donne un cours où les attentes et les objectifs sont définis et les indicateurs de performance sont pris en compte. Voici ce que vous pouvez attendre de ce cours où l’instructrice tient compte des nombres!

1. Vous connaîtrez le plan de cours dès le début et vous saurez à quoi vous attendre pendant les 45 minutes.

Rachel a pour mission de prendre cette expérience pouvant être intimidante, notamment pour les débutants, et de la rendre conviviale afin que les participants soient à l’aise et en confiance, qu’ils s’adaptent avec le temps et qu’ils aient envie de revenir.

“At the beginning of class, I lay out the plan and explain what the workout will be, as well as the goal of the workout,” says Vaziralli. “Au début du cours, je présente le programme et j’explique à quoi va ressembler la séance, je donne un objectif », explique-t-elle. « J’explique pourquoi nous faisons cela, afin que chacun fasse confiance au programme et qu’il soit prêt à tout donner. ”

La séance sera orientée vers la puissance et sur les indicateurs de performance.

Bien qu’elle ait un passé de danseuse et donc qu’elle connaisse bien la chorégraphie, les cours de Rachel sont plutôt basés sur les indicateurs de performance et moins sur la danse sur le vélo. « J’explique dès le début à ma classe comment le vélo et les indicateurs de performance fonctionnent, pour que tout le monde puisse suivre mes indications tout le long du cours », explique-t-elle. « J’aime expliquer aux participants comment atteindre leurs objectifs de la façon la plus efficace et j’ai réalisé que les cours axés sur la puissance et les indicateurs aident les étudiants à atteindre des résultats rapidement. »

3. Vous découvrirez comment les cours basés sur les indicateurs de performance peuvent être utiles pour le cyclisme en plein air.

Rachel Vaziralli ne fait pas que du cardiovélo, elle fait aussi du vélo à l’extérieur. « Je comprends le fonctionnement du cyclisme en extérieur : les changements de vitesse, la puissance, la cadence, les tours par minute. Je fais de mon mieux pour traduire cela dans le studio et le rendre stimulant », explique-t-elle. Elle attribue en partie ce côté stimulant à un choix musical spectaculaire. Mais au vu des accomplissements de ses élèves, il est clair que le style de cours que donne Rachel leur permet d’être plus confiants sur leurs vélos à l’extérieur aussi.

« Des étudiants m’ont dit que mes cours les avaient aidés à terminer un triathlon ou à réussir une sortie à vélo de 60 kilomètres dont ils ne se pensaient pas capables », raconte-t-elle. « Pour beaucoup d’entre eux, le vélo d’intérieur est un tremplin qui leur permet de devenir suffisamment à l’aise pour essayer de rouler à l’extérieur et aimer ça. J’aime enseigner dans l’optique d’améliorer les performances tout en permettant aux étudiants de s’amuser. »